[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] []
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Images de France]
[GEOGRAPHIE FRANCE CYCLE III]
[]
[]
[]
[]
[Les ressources de la mer]
[]
[La conchyliculture en France]
[Les marais salants]
[Le littoral français]
[]

L'avenir de la pêche

Les fonds marins s'épuisent. Les pêcheurs, de moins en moins nombreux, doivent aller de plus en plus loin pour pratiquer leur métier. Les poissons et les crustacés sont menacés par la pollution des mers. Aussi développe-t-on l'aquaculture, c'est-à-dire l'élevage des poissons, des coquillages et des plantes aquatiques dans des eaux protégées.

La pêche artisanale

Dans des ports plus petits, des bateaux pêchent près des côtes. Cette pêche artisanale fournit des sardines et des crustacés. Cancale, Marennes et Arcachon sont spécialisés dans l'élevage des huîtres (l'ostréiculture).

La pêche industrielle



A partir des grands ports de Boulogne, Fécamp, Saint- Malo, Concarneau, Lorient, La Rochelle, Sète et Marseille, des chalutiers modernes vont ratisser le fond des mers avec leurs grands filets. Ils ramènent des harengs, des cabillauds, des merlans, des maquereaux, des raies… D'autres bateaux pratiquent la pêche lointaine, près des côtes africaines ou américaines : ils ramènent des thons, des saumons, des morues, des langoustes…

La mer fournit d'importantes ressources pour l'alimentation et l'industrie. De nombreux ports de pêche sont installés le long des côtes. Chaque année, 800 000 tonnes de poissons y sont ramenées et vendues comme produits frais à consommer rapidement ou sont envoyées dans les conserveries et les industries de surgelés.

Contact

S’inscrire

Les textes

Contrôle
et
Corrections

Quizz

Questions

Téléchargement:

La pêche
 

S'INSCRIRE
ATTENTION : MOT DE PASSE