Correction la France Inscription







Images de France
GEOGRAPHIE FRANCE CYCLE III


graphique01
graphique020
graphique03











Les produits maraichers
L'élevage français
Céréales et plantes industrielles

La vie des agriculteurs

Téléchargement:

Questions

Quizz

Contrôle
et
Corrections

Les textes

S’inscrire

Contact

VOIR: Carte de l’agriculture en France

Géographie

Accueil

Atlas

Lexique

Diaporama

La France

En ligne


L'agriculture en France est la plus importante de tous les pays de l'Union Européenne. En moins d'un demi-siècle, elle s'est beaucoup modifiée.
Aujourd'hui, on produit beaucoup plus avec beaucoup moins d'exploitants agricoles. En 1955, on comptait trois fois plus d'
exploitations qu'aujourd'hui. Les petites et moyennes exploitations sont celles dont le nombre a le plus diminué. Elles restent nombreuses dans l'ouest et le sud-ouest de la France. Les grandes exploitations sont surtout présentes dans le Bassin Parisien.
Il y a 50 ans, la majorité des gens qui vivaient à la campagne étaient agriculteurs. Aujourd'hui ils sont en minorité. En général, dans chaque village, une ou deux familles seulement vivent de l'agriculture et dans ces familles, il est fréquent que le conjoint, et plus tard les enfants ne soient pas agriculteurs. La plupart des actifs sont employés, ouvriers, enseignants, commerçants… Mais l'agriculture continue à façonner les paysages de la France.

Graphiques: Evolution du nombre d’exploitations agricoles en France

Cliquer pour agrandir le graphique

Il ya de moins en moins d'agriculteurs parmi les habitants des villages

L'agriculture en France

L'agriculture

La recherche agronomique (sélection des semences, fabrication d'engrais) a beaucoup fait progresser les rendements agricoles. L'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) a pour rôle d'améliorer sans cesse tout ce qui concerne l'agriculture : outillage, produits vétérinaires, sélection des animaux. Les champs sont aménagés et remembrés pour faciliter l'utilisation de machines agricoles puissantes ; Les productions n'ont jamais été aussi importantes : 10% des richesses françaises proviennent de l'agriculture et de l'industrie agro-alimentaire. La France est le troisième exportateur mondial de produits agricoles.
L'utilisation de machines perfectionnées et de produits chimiques a permis d'augmenter les rendements. Les agriculteurs utilisent des tracteurs, des semoirs, des arracheurs, des moissonneuses modernes. Ils emploient des semences sélectionnées, des engrais, des
insecticides et des herbicides. Des techniques modernes permettent de drainer le sol, c'est-à-dire d'assécher les sols humides, ou d'irriguer, c'est-à-dire d'arroser les sols secs. La culture des produits maraîchers se fait souvent dans des serres chauffées.
Des installations mécanisées, équipées en trayeuses électriques, sont utilisées pour l'élevage des vaches laitières.

Cutures sous tunnel dans la vallée du Rhône.
Une moissonneuse d'aujourd'hui, conduite par un seul homme, remplace quarante moissonneurs d'autrefois.
Arrachage mécanique des carottes dans les Landes.
Une petite exploitation dans une vallée des Pyrénées

Les petites fermes qui n'ont pas les moyens de se moderniser disparaissent progressivement. Les grandes exploitations, souvent très mécanisées, pratiquent souvent la monoculture. Des agriculteurs s'associent pour former des coopératives. Celles-ci rassemblent les productions de vin, de lait ou de céréales pour les vendre et achètent les produits et le matériel dont les agriculteurs ont besoin.
La production agricole est vendue aux consommateurs français ou exportée à l'étranger. Une partie est destinée aux industries agro-alimentaires qui la transforment et la conditionnent.

Une grande exploitation dans le Bassin Parisien.

Une partie importante de l'espace rural n'est plus cultivée aujourd'hui. Dans certaines régions l'agriculture a décliné et les exploitations sont abandonnées. Dans d'autres régions, la politique agricole commune (la PAC) oblige a laissé en friche certaines parcelles pour réduire la surproduction qui fait baisser les prix des produits agricoles donc le revenu des exploitants.
Il y a cent ans, la forêt française couvrait 1/10 de la surface du pays. Aujourd'hui, elle en couvre 1/5, c'est-à-dire deux fois plus. Cette proportion devrait s'accroître encore car la forêt est une excellente façon d'utiliser les terres que l'on cesse de cultiver.
VOIR: CARTE LA FORET EN FRANCE

Les agriculteurs doivent faire face à de nombreux problèmes. La terre et surtout le matériel qu'ils utilisent, coûtent cher et ils doivent s'endetter auprès des banques. Certaines années, la production est mauvaise. D'autres années, ils ont du mal à vendre leurs produits et les prix baissent. Parfois, ils sont obligés de détruire leur production qu'ils n'ont pas pu vendre.
L'agriculture est aussi confrontée à des problèmes écologiques :
les engrais, les pesticides et les herbicides sont des produits chimiques qui contaminent les nappes d'eau souterraines, les sources et les cours d'eau.

Destruction de pommes de terre à Brest (Bretagne) .
Salon de l'agriculture.

QUIZ

TELECHARGEMENT

Produits maraîchers

Elevage

PLantes industrielles